Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Thierry Lavit : l’étoile pâlit !

jeudi 29 septembre 2022 par rédaction

Qu’arrive-t-il à Lourdes depuis quelque temps ? Nous avons l’impression, et je ne suis pas le seul, à constater que le premier magistrat de la cité mariale a sa côte de popularité en chute libre et ce malgré des annonces médiatiques destinées à nous faire rêver et qu’une certaine presse servile a multipliées cet été. Il est vrai que les Lourdais ne se cachent plus pour dire que depuis l’élection de Thierry Lavit en juillet 2020 on ne voit rien venir. La seule réalisation qu’on a voulu nous vendre c’est la rénovation de la place Marcadal. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle est loin de susciter l’enthousiasme. Bien au contraire. Ce que l’on entend le plus aussi c’est le piteux état de la ville avec des rues défoncées qui irritent les automobilistes. “Lourdes pourrait servir de terrain d’entraînement pour les coureurs de la classique cycliste Paris-Roubaix”, s’amusait l’autre jour un amateur de la petite reine.

Notre édile en chef n’est pas parvenu à rassurer les socio-professionnels. Loin s’en faut. Ils ne sont pas écoutés. Il suffit d’aller voir du côté de l’office du tourisme où l’on se plaint d’une certaine sélection pour diriger prochainement la structure. Nous n’irons pas jusqu’à parler de conflit d’intérêt comme cela est parfois évoqué dans certaines sphères locales. Il faut entendre aussi les commentaires acerbes de nombreux élus départementaux, régionaux à l’endroit de leur collègue lourdais. Bref, Thierry Lavit doit faire face aujourd’hui à des vents contraires. Va-t-il trouver un second souffle pour Lourdes lors de son prochain voyage au Canada ? Question souffle, “Yo Soy-Moi je” il ne l’a pas trouvé hier soir lors du conseil communautaire de la communauté d’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées où le président Gérard Trémège a annoncé qu’après le départ de la coupe du monde de descente VTT à Loudenvielle, il fallait revoir le projet structurant du Pic du Jer. On aurait aimé entendre la réaction du maire de Lourdes. Il s’est muré dans le silence. Peut-être s’est-il réservé pour le conseil municipal de Lourdes qui se tient ce soir ? On saura vous le dire.

G.M.