Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Echos, Bruits et Chuchotements de la vie lourdaise

mercredi 5 octobre 2022 par rédaction

Le PAL (Plan Avenir Lourdes) entre les lignes (suite)


Les fameuses 23 (et non 25) mesures prioritaires représentent un investissement total de 97 090 402 €HT pour une participation de la ville de 6 155 409 € HT.

Comme indiqué précédemment, la Ville de Lourdes sera maître d’ouvrage pour 15 d’entre elles.

Axe 1 : actions 23-28 et 29 pour un total de 2 943 000 € participation de la ville de 883 000 €

 -     Action 23 « créer un nouveau chemin de Bernadette »

Coût estimatif de 300 K€, part de Lourdes 90K€ (à ce jour aucune délibération sur le sujet).

« Il sera un nouveau chemin urbain, véritable parcours patrimonio-culturel, autour de l’histoire de Bernadette, en mettant en avant la ville médiévale, le Sanctuaire et son patrimoine architectural tout en découvrant Lourdes à travers les siècles (visite virtuelle, réalité augmentée). Un itinéraire rural pourra être envisagé pour aller de Lourdes à Bartrès pour visiter la bergerie de Bernadette. L’objectif de ce nouveau chemin est de favoriser la circulation de touristes entre le Sanctuaire et le centre-ville, ainsi que de promouvoir le slow tourisme. »


Lourdes-infos : Cette action aurait déjà pu être réalisée. En effet, elle avait été envisagée lors de l’attribution d’une subvention FNADT de 150 K€ mais l’achat d’une scène mobile (coût total de 180 K€) lui avait été préféré. Cette scène mobile devait « apporter la culture au cœur des quartiers » dans le cadre des Estivales. A-t-elle été utilisée ? Était-ce celle qui a servi au concert d’Eddy De Pretto ? Si oui, combien de fois l’a t-on sortie ? Cette acquisition était-elle prioritaire ?

 

-     Action 28 « rénover le Musée Pyrénéen »

Coût estimatif pour les 2 phases de 2,143 M€ (1,543 M€ + 600 K€), part de la ville 643 K€ (300+343).

« Labellisé Musée de France au cœur d’un château fort classé Monument historique, ce musée dispose de collections qui sont uniques. Une opération d’aménagement d’un espace pour les réserves est engagée et pourra être poursuivie par un redimensionnement du musée pyrénéen permettant de renforcer la stratégie de reconnexion de la ville à son paysage pyrénéen. »

Lourdes-infos : La délibération CM du 14/04/2021 concerne les travaux de couverture du logis du gouverneur (mais de mémoire cette partie des travaux avait déjà été initiée par l’ancienne mandature) et non la rénovation du musée.

 

-     Action 29 « Rénover la villa Fialho comme musée du chant polyphonique pyrénéen »

Coût estimatif 500 K€, part de la ville 150 K€

« La commune est propriétaire de la villa Fialho au pied du Pic du Jer et a pour projet de la rénover pour en faire un lieu culturel dédié au pyrénéisme avec des expositions délocalisées du Musée pyrénéen, des expositions temporaires de résidence artistique et une maison du chant polyphonique pyrénéen. »


Axe 2 : actions 34-35-36-37-39-42-43-45-48-50-51-53-54-59 pour un total de 85 912 402 €HT, part de la ville 4 665 909 €, la ville de Lourdes est maître d’ouvrage pour les actions 34-35-37-39-43-45-51-54-59-66-67 et 72.

-     Action 34 « Elaborer un schéma directeur urbain »

Coût estimatif 200 K€, part de la ville de Lourdes 30 K€.

« Un schéma directeur urbain (SDU) sera élaboré pour définir les orientations générales d’aménagement et de transformation de la ville à moyen terme. Il devra intégrer l’ensemble des thématiques et des projets (voir ci-dessous) pour les articuler, les prioriser, évaluer finement leurs coûts et leurs impacts. Le schéma directeur urbain constituera la référence en termes d’aménagement de Lourdes. »


Lourdes-infos : Selon nos informations, un document avait été rédigé quasiment sous sa forme définitive sous la mandature de Josette Bourdeu .La solution en interne a été préférée. Peut-être eût-il été judicieux de l’amender pour l’adapter au programme ‘lavitinesque” ?. Depuis, avec la signature du PAL, on est revenu en arrière, on a perdu des mois et des mois de travail et d’avancement.


-     Action 35 « Repenser un schéma d’accessibilité de la ville (dont le PAVE) »

Coût estimatif 587 036 €, part de la ville de Lourdes 169 552 €

« En parallèle du schéma d’aménagement urbain, un schéma d’accessibilité et de circulation sera élaboré pour définir l’évolution à moyen terme des déplacements dans une ville qui se veut plus moderne, plus respectueuse des piétons et mieux articulée autour d’axes de circulation plus qualitatifs et adaptés aux publics accueillis. Pour ce faire, le résultat de l’étude SMART CITY (action financée par la Banque des territoires dans le cadre d’action coeur de ville) permettra de mettre en place un réseau de parkings hiérarchisés (visiteurs, riverains, etc.) et une signalétique intelligente L’élaboration du PAVE (Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics) sera menée par la ville de Lourdes grâce à un accompagnement en ingénierie financé par l’État via l’ANCT. L’élaboration du PAVE et la candidature à la labellisation « Destination pour tous » (objectif : dépôt du dossier courant 2022), marqueront l’aboutissement de cette action. »


Lourdes-infos :  Lors du CM du 30/09/2021, point 25 délibération sur le lancement du PAVE et de la démarche « Destination pour tous ».

Où en est-on aujourd’hui ? La labellisation « Destination pour tous » devait avoir lieu en 2022. 


La capacité d’autofinancement de la ville de Lourdes étant proche de zéro, on se demande comment la ville de Lourdes va financer ses participations. Deux solutions s’offrent à Thierry Lavit : l’emprunt avec pour corollaire un endettement accru ou alors accentuer la pression fiscale. 


A SUIVRE…