Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Décès de Jean-François Anton : un homme généreux, s’occupant des plus humbles, vient de nous quitter

dimanche 26 juin 2022 par rédaction

Ses amis ne s’en sont pas encore remis. Ils l’avaient encore vu la veille et devaient se retrouver samedi pour déjeuner ensemble dans un restaurant, aux abords de la halle, comme ils en avaient l’habitude. N’ayant pas de ses nouvelles dans la matinée, ne répondant pas aux appels téléphoniques, l’inquiétude grandissait dans son entourage de copains. Peu après avoir alerté les secours, le corps sans vie de Jean-François Anton était découvert dans son lit, victime sans doute d’un accident cardiaque.

Jean-François Anton était une figure lourdaise depuis qu’il avait quitté à l’âge de 15 ans, son Ariège natale, la Terre Courage dont il a hérité les vertus. Il est alors entré comme groom au Grand Hôtel de la Grotte, dirigé par Louis Guinguené. Travailleur, toujours d’humeur joyeuse, accomplissant sa tâche avec délicatesse et discrétion, on sentait déjà chez lui l’amour du travail bien fait et son sens inné du service. Neuf ans de travail sans reproche lui valent d’entrer dans la Confrérie des Concierges d’Hôtel, à vingt six ans. Il en était le plus jeune membre. Au fil du temps, il gravit les échelons jusqu’à sa nomination de Clé d’Or, sommet de la hiérarchie.

Tous ceux qui l’ont approché ont toujours été impressionnés par son professionnalisme. Il trouvait la solution pour dépanner les clients. Ce dévouement était chez lui un sacerdoce. La profession des Clés d’Or, des Concierges des plus grands hôtels et palaces le citait en exemple. Ce qui lui valut d’être maintes fois sollicité. Il refusa toutes les propositions, attaché à la famille Guinguené, au Grand Hôtel de la Grotte et à la ville de Lourdes dont il fut d’ailleurs conseiller municipal de 2008 à 2014, chargé des affaires culturelles. C’est sur sa proposition que la salle des fêtes fut baptisée “Espace Robert Hossein”. Il connaissait bien le célèbre acteur - metteur en scène et son épouse Candice.

Fréquenter le “beau monde” ne lui faisait pas tourner la tête. Au contraire, très vite il se mit au service des plus démunis, entrant très tôt dans la famille des Petits Frères des Pauvres. On se souvient des sorties qu’il effectuait notamment au moment des fêtes de fin d’année, amenant, à bord d’un bus, les personnes seules et sans famille au restaurant. Le 31 mars dernier, Alain Villez, Président, et Yann Lasnier, Directeur général des Petits Frères des Pauvres lui ont décerné le titre honorifique de membre honoraire de l’association, en récompense de la soixantaine d’années de bons et loyaux services. Lire l’hommage de Yann Lasnier, directeur général des Petits Frères des Pauvres.

Jean-François Anton était âgé de 81 ans. Nous nous souviendrons de lui, des moments vécus, avec les confrères de l’époque, quand il officiait avec classe au Grand Hôtel de la Grotte.

Nous présentons à sa famille et à ses nombreux amis nos très vives et sincères condoléances. Ses obsèques seront célébrées le vendredi 1er juillet 2022, à 10 heures, en l’église Saint-Jean-Baptiste (Lannedarré). Il sera inhumé à Mirepoix (Ariège).

G.M.