Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
Accueil > SANTE > SANTE

SANTE

Articles de cette rubrique


Covid-19 : le protocole scolaire légèrement assoupli (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par rédaction

Les élèves n’auront plus à réaliser un nouveau parcours complet de dépistage si un nouveau cas positif apparaît dans leur classe dans un délai inférieur à sept jours après un premier cas, selon une version actualisée du protocole scolaire.

Depuis le retour des vacances scolaires, si un cas positif au Covid-19 est détecté dans une classe, tous les élèves doivent faire trois tests en quatre jours. Le premier test négatif leur permet de revenir en classe. Puis quand la famille fait le premier test, elle doit recevoir en pharmacie deux autotests gratuits, pour que les élèves se testent à nouveau à la maison à J + 2 et à J + 4. (...)



Recensement de la population 2022 sur la commune de Lugagnan. (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par rédaction

Le recensement de la population sur la commune de Lugagnan aura lieu du 20 janvier 2022 au 19 février 2022. L’agent chargé du recensement se présentera à votre domicile, nous vous demandons de lui réserver le meilleur accueil. Des permanences seront mises en place les samedis 22 et 29 janvier 2022 de 13 heures 30 à 18 heures à la mairie.

Le Maire



Préavis de grève dans tous les hôpitaux du département, le 11 janvier 2022 (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par rédaction

L’UD CGT/Sud Santé sociaux 65 nous informe que ses syndicats ont déposé un préavis de grève dans tous les hôpitaux du département (CH Bagnères de Bigorre, CH Lourdes, CH Tarbes, Hôpital le Montaigu, Hôpitaux de Lannemezan).

De plus, ils ont lancé un appel à la grève dans tous les établissements de l’ADAPEI 65, l’ANRAS 65, l’ASEI 65, la Polyclinique de l’Ormeau et l’IME/MAS Ordizan. D’autres syndicats se réunissent dans les prochaines heures pour décider de rejoindre l’action.

« La CGT Educ’Action a lancé également un préavis de grève pour cette journée et convergeront sur notre rassemblement », nous signale Wilfried Zapparoli.

Tract Polyclinique de l’Ormeau
Tract CGT Educ’Action



"Pour ne pas fermer" : patrons de bars, cafés, restaurants résignés à vérifier l’identité des clients (SANTE)

jeudi 6 janvier 2022 par rédaction

"C’est une contrainte, mais on préfère ça à la fermeture". Patrons de bars, cafés et restaurants se résignent à devoir bientôt vérifier l’identité de leurs clients, aux termes du projet de loi en cours d’adoption au Parlement, pour freiner l’utilisation frauduleuse du pass sanitaire, appelé à devenir pass vaccinal.

"Avoir à vérifier l’identité sera certainement très gênant, ce n’est pas ce que l’on attend en rentrant dans un hôtel ou un restaurant. C’est une contrainte supplémentaire indéniable pour nos professionnels", dit à l’AFP Hervé Becam, vice-président de l’Umih, principal syndicat de l’hôtellerie restauration.

"Mais s’il faut le faire et si c’est un moyen de sortir au plus vite de la crise et d’éviter de fermer, bien évidemment qu’on le fera", ajoute-t-il.



Vaccination contre le Covid-19 : vers la fin du délai de surveillance de 15 minutes (SANTE)

jeudi 6 janvier 2022 par rédaction

La mesure est prise pour fluidifier l’organisation des centres de vaccination.

Les quinze minutes de surveillance à l’issue du vaccin, c’est presque fini, a relevé BFMTV. Ce délai d’observation par un professionnel de santé, mis en place depuis près d’un an, visait à s’assurait que le patient ne développait pas de réaction allergique. Mais mercredi 5 janvier, la règle a changé a indiqué la Direction générale de la Santé dans un message adressé aux professionnels du secteur. (...)



Pass vaccinal : au bout de trois jours agités, les députés valident le projet de loi (SANTE)

jeudi 6 janvier 2022 par rédaction

Après trois jours de débats tumultueux, alimentés par des propos controversés d’Emmanuel Macron, prêt à "emmerder" les non-vaccinés, l’Assemblée nationale a adopté jeudi au petit matin en première lecture le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal.

Annoncé mi-décembre par l’exécutif face à l’épidémie galopante de Covid-19, le texte a été approuvé à 5H25 par 214 voix pour, celles de la majorité et d’une partie des LR et du PS. Ils ont été 93 députés à se prononcer contre, dont la gauche de la gauche, le RN, et 3 dissidents LREM. Vingt-sept se sont abstenus.

Le projet de loi doit désormais être examiné par le Sénat dominé par la droite en début de semaine prochaine, pour une entrée en vigueur que le gouvernement voulait au 15 janvier mais qui devrait être repoussée de quelques jours. (...)



Covid-19 : 332.252 nouvelles contaminations en 24 heures, un nouveau record (SANTE)

mercredi 5 janvier 2022 par rédaction

Face à la déferlante Omicron, l’hôpital est toujours un peu plus sous pression.

Plus de 330.000 cas de Covid-19 ont été dépistés en 24 heures mercredi 5 janvier, pulvérisant le précédent record établi la veille, tandis que le nombre de malades hospitalisés a continué d’augmenter, notamment dans les services de soins critiques.

La cinquième vague n’en finit pas de monter : 332.252 contaminations ont été recensées par Santé publique France, soit 22% de plus que les 272.000 cas enregistrés mardi. Sur les sept derniers jours, la moyenne tutoie désormais les 200.000 dépistages positifs.Cette déferlante maintient la pression sur les hôpitaux, qui ont admis 2.483 nouveaux malades du Covid, dont 396 en soins critiques. (...)



ARS Occitanie | Des avancées concrètes face aux inégalités sociales de santé en Occitanie (SANTE)

mercredi 5 janvier 2022 par rédaction

La crise sanitaire a mis en évidence et a accentué les impacts très concrets des inégalités sociales de santé. Priorité du Projet régional de santé porté par l’ARS, la lutte contre ces inégalités a bénéficié du soutien des mesures du Ségur de la santé (plus de 5 M€). Des actions ciblées sont désormais renforcées au plus près de nos territoires. Une commission régionale de lutte contre les inégalités sociales de santé associe également l’ensemble des acteurs (usagers, élus, les représentants de l’Etat et des organismes de protection sociale, associations, experts…) pour renforcer la coordination des dispositifs déployés partout en Occitanie.

Le communiqué ci-dessous vous précise l’ensemble de ces avancées concrètes face aux inégalités sociales de santé en Occitanie.



Covid-19 : plus de 20.000 patients hospitalisés, près de 3.000 nouvelles admissions en 24 heures (SANTE)

mercredi 5 janvier 2022 par rédaction

La pression due à la cinquième vague de Covid-19, portée par le variant Omicron, se poursuit dans les hôpitaux.

Comme le ministre de la Santé Olivier Véran l’a évoqué face aux députés, la France, en pleine cinquième vague de Covid-19, portée par le variant Omicron, a enregistré ce mardi 4 janvier un nouveau record de contaminations : 271.686 cas ont été enregistrés en 24 heures. Le dernier record remonte à fin décembre, avec un peu plus de 230.000 nouveaux cas en une journée. (...)



Décidé à "emmerder" les antivax, Macron débute l’année à l’offensive (SANTE)

mercredi 5 janvier 2022 par rédaction

"Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder" : Emmanuel Macron a renoué mardi avec ses accents provocateurs, en pleine vague d’épidémie de Covid-19 et à trois mois de la présidentielle pour laquelle il a dit avoir aussi "envie" de se représenter.

En plein débat houleux à l’Assemblée sur le futur pass vaccinal, c’est par ce mot cru qu’il a assumé vouloir instaurer "quasiment une obligation vaccinale". Un vocabulaire qui, sans surprise, a aussitôt déchainé ses adversaires.

"Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie", déclare sans ambages le chef de l’Etat.

"La quasi-totalité des gens, plus de 90 %, ont adhéré" à la vaccination et "c’est une toute petite minorité qui est réfractaire", ajoute-t-il. (...)