Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Journée nationale d’hommage aux "morts pour la France" pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

lundi 5 décembre 2022 par rédaction

Ce lundi 5 décembre, comme partout en France, une cérémonie en hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie a eu lieu ce lundi devant le square de la Médaille Militaire, face à l’ancienne piscine de la Coustète.


Cette cérémonie, de haute tenue, a duré près de trois-quarts d’heure. Placée sous l’autorité du lieutenant-colonel Thierry Rhone, délégué militaire départemental adjoint, elle était présidée par Fabien Tuleu, sous-préfet des Hautes-Pyrénées en présence de Thierry Lavit, maire de Lourdes et de Jean-Georges Crabarie, délégué municipal aux anciens combattants. Assistaient à cette cérémonie des autorités de la ville et du département dont Benoit Mournet, député des Hautes-Pyrénées, Viviane Artigalas, sénatrice, Stéphane Peyras, Marie Plane, Evelyne Laborde, conseillers départementaux, des conseillers municipaux, les représentants des associations patriotiques lourdaises, les porte-drapeaux.


José Moura, responsable du protocole, a présenté la cérémonie, après avoir rappelé que la journée nationale d’hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie a été instaurée par le décret n° 2003-925 du 26 septembre 2003 et fixée au 5 décembre de chaque année.


La cérémonie a débuté par la lecture du texte d’introduction de M. Daniel Lavigne, au nom du Cercle Patriotique Lourdais. Son allocution a été suivie d’une intervention du regretté Gaby Nivelle, poursuivie d’un chant de l’artiste basque David Olaïzabal. Deux élèves de la classe de Mme Pène du Collège de Sarsan ont lu un discours d’Albert Camus qui appelle à la réconciliation entre le peuple algérien et le peuple français ; puis le chant « En terres Étrangères » a été interprété par les élèves de la Cité scolaire de Sarsan, sous la direction de Mme Isabelle Barthélémy, professeure de musique. Ce chant a été réalisé par des élèves de l’académie, (Classe de 3 et 4 - collège Elisabeth Badinter) lauréats d’un concours présidé par le Trinôme académique en hommage aux soldats tombés en opérations extérieures. Cette initiative, fortement soutenue par le recteur, est généralisée à toute l’académie et vise à impliquer plus encore nos élèves aux cérémonies mémorielles sur la base de leurs propres créations.


Fabien Tuleu, sous-préfet d’Argelès-Gazost, a procédé à la lecture du message national de Monsieur Sébastien Lecornu, ministre des Armées et de Madame Patricia Miralles, secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire. Cette lecture a été suivie du chant « Djebel Amour ».


Les autorités civiles ainsi que les associations ont procédé à 5 dépôts de gerbes, suivies par la sonnerie aux morts, une minute de silence et la Marseillaise.


Le lieutenant-colonel Rhone a ensuite remis la médaille de la défense nationale échelon bronze avec agrafe "Défense" et "Essais nucléaires" , au Lourdais Jean Michel Imbert que les autorités sont allées féliciter, saluant dans la foulée les porte-drapeaux, les associations, les autorités militaires et civiles pendant que la sono diffusait le Chant des Africains.