Les infos de Lourdes et du Pays de Lourdes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 
 

Le trafic de l’aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées. en hausse de 50% avec près de 600 000 passagers

mercredi 6 décembre 2023 par Rédaction

Ce mercredi après-midi, Philippe Baubay, président de Pyrénia, entouré de Raphaël Benazeth, directeur de l’aéroport Tarbes Lourdes Pyrénées et de François Guyot, directeur de Pyrénia, a dressé le bilan du trafic de l’aéroport Tarbes Lourdes Pyrénées. Un bilan extrêmement positif.

La plateforme TLP connaît en effet une croissance du trafic significative et approchera les 600.000 passagers en 2023, soit + 50% par rapport à 2022 : «  Les effets de la pandémie sont derrière nous et les pèlerins sont de retour au sanctuaire, se félicite Philippe Baubay..

+ 23.5% par rapport à 2019 : à l’instar du trafic aérien mondial, l’aéroport de Lourdes

retrouve une vigueur inégalée. Ce trafic se divise en trois parties :

- 15% de trafic charter de pèlerins parfois de destinations lointaines (Dakar, Los Angeles…) illustrant la dimension mondiale de l’aéroport desservant le sanctuaire de Lourdes. Ce trafic est toutefois en baisse au profit des compagnies Low cost européennes

- 56% de trafic assuré par les compagnies low-cost en provenance d’Italie (7 destinations) de Pologne, de Belgique, d’Irlande, de Grande Bretagne et de Malte. Ces destinations sont

caractérisées par le trafic « import » : 80% des personnes qui empruntent ces liaisons

séjournent dans les Hautes Pyrénées, pour l’essentiel à Lourdes, mais aussi dansi les stations de montagne.

- 28% du trafic à destination d’Orly (liaison d’aménagement du territoire/LAT) dans le cadre

d’une obligation de service public (OSP) c’est-à-dire un contrat passé entre le syndicat

Pyrénia, propriétaire de l’aéroport et la compagnie VOLOTEA ».

L’aéroport de Tarbes/ Lourdes Pyrénées : un outil indispensable pour Lourdes et les Hautes-Pyrénées

Le succès de l’aéroport est le fruit de l’implication successive de tous les partenaires publics (CCI, Région, Département et agglomération). C’est aujourd’hui le syndicat Pyrénia (Région Occitanie , Département des Hautes Pyrénées, Agglomération TLP) qui en est propriétaire. L’exploitation est confiée à la SPLAR, Société publique qui gère également Perpignan et Carcassonne en Occitanie.

«  Grâce à leurs volontarismes et dans un esprit de collaboration exemplaire, les trois collectivités ont choisi de développer le trafic import vers le territoire, en particulier les pèlerins de Lourdes mais aussi vers le reste des Hautes Pyrénées, grâce à un partenariat avec les compagnies Low-costs. Les retombées économiques sont estimées à 92 M€ de PIB sur le territoire  » .

La liaison avec Paris-Orly est nécessaire pour l’aménagement du territoire dans un département enclavé sur le plan ferroviaire.

« Depuis 2003, la liaison avec Orly est qualifiée de Liaison d’Aménagement du Territoire (LAT), ce qui veut dire que l’Etat considère que cette liaison est vitale pour le développement économique des Hautes Pyrénées, compte tenu de son éloignement. Notre contrat d’OSP est donc pleinement justifié. L’Etat a d’ailleurs choisi de continuer à le soutenir dans le cadre de la signature avec l’Etat du Plan Avenir Lourdes en Février 2022 (mesure 98)

Cette liaison est d’autant plus nécessaire que notre Département est enclavé sur le plan ferroviaire. Avec un temps de parcours en 5h15 jusqu’à Paris Montparnasse, le train reste un moyen de transport peu compétitif et l’avion reste la solution la plus viable pour relier la capitale.

Ce n’est pas le cas à Pau où le temps de parcours ferroviaire est de 4h17. Cet écart d’une heure rend ce mode de transport bien plus pertinent et explique largement la baisse de la demande aérienne à Pau. D’autres raisons existent : l’essor du télétravail, des visio-conférences…. De plus, au itre de leurs Responsabilités Sociales et Environnementale (RSE), les grands groupes demandent à leurs employés de privilégier le train par rapport à l’avion, ce qui est plus facile à Pau qu’à Tarbes/Lourdes Pyrénées.

L’aéroport de Pau, qui se caractérise par un trafic affaires important, subit donc ces changements de comportement, sans que l’aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées en soit tenu pour responsable.

Depuis le 25 Octobre, la desserte Orly-Pau de Transavia a été divisée par deux et le trafic n’a pas augmenté entre Tarbes et Orly ; il a même baissé.

Grâce à l’engagement des collectivités et au trafic à dominante touristique qui le dessert, l’aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées reste un outil économique majeur et une plate-forme incontournable pour la desserte du Sanctuaire de Lourdes et des Pyrénées Centrales »

A noter que pendant les vacances de Noël les destinations italiennes (Sicile, Naples, Rome)

sont de nouveau proposées ainsi que Strasbourg.